+32 (0)81 32 30 51 librairie@natpro.be
Suivez-nous

Arbres fourragers

https://boutique.natpro.be/web/image/product.template/32166/image_1920?unique=46e9c5e

De l'élevage paysan au respect de l'environnement Pendant des millénaires, les feuilles d’arbres ont constitué la base de l’alimentation du bétail.

17,92 € 17.92 EUR 17,92 € TVA comprise

19,00 € TVA comprise

Not Available For Sale

  • Auteur(s)
  • Éditeur
  • Format
  • Pages

Cette combinaison n'existe pas.

Auteur(s): Jérôme Goust
Éditeur: Terran
Format: Livre broché
Pages: 220

Bénéficiez de 10% de réduction en devenant membre !
  Livraison dès 5€ sous 2-3 jours selon la disponibilité des stocks
 Retrait gratuit en magasin


Code-barres: 9782359810714
Méta mots-clés du site web: alimentation betail,arbre,Arbres fourragers,de terran,fourrage,fourrager,Goust

La mécanisation de la récolte d’herbe a peu à peu fait disparaître cette pratique, qui a résisté jusqu’au milieu du XXe siècle pour le fourrage d’appoint. L’augmentation des périodes de sécheresse menace les éleveurs, qui, en fin d’été, se trouvent en rupture de pâtures et doivent entamer prématurément leurs stocks fourragers… avec des conséquences graves : le surpâturage, qui dégrade les prairies permanentes, provoquant une pénurie des aliments produits sur la ferme pour le bétail… entraînant soit la diminution du cheptel soit des achats extérieurs.

Les arbres fourragers représentent une solution à ce problème tout en contribuant à la biodiversité et en fournissant des produits pour d’autres usages : bois de chauffage, BRF, fagots, manches… Jérôme Goust nous explique les arbres, leur fonctionnement et leur valeur fourragère, et raconte l’histoire des arbres fourragers depuis le Néolithique.

En s’appuyant sur l’exemple d’agriculteurs qui pratiquent encore cette technique, il présente ce qui peut être fait dès aujourd’hui, les recherches menées par l’INRA, les améliorations techniques qui pourraient redonner toute leur place aux fourrages arborés. Enfin des fiches présentent plusieurs dizaines d’arbres dont les feuilles peuvent nourrir le bétail.

C’est sur le terrain que ce livre s’est construit, au contact d’agriculteurs continuant à utiliser les arbres fourragers et de chercheurs s’attachant à actualiser ces pratiques.