+32 (0)81 32 30 51 librairie@natpro.be
Suivez-nous

Cultiver et soigner ses fruitiers sans pesticides

https://boutique.natpro.be/web/image/product.template/37938/image_1920?unique=46e9c5e

Ce guide de référence, richement illustré, est un véritable outil pour réussir la culture et les soins de tous les fruitiers. Il répond à vos questions de terrain : dans quel sol pousse le figuier ? Quels sont les agrumes résistants au froid ? Quelles sont les solutions bio pour éviter les attaques de vers de fruits ? Quelles sont les meilleures méthodes pour prévenir les effets de la sécheresse ?

25,47 € 25.47 EUR 25,47 € TVA comprise

27,00 € TVA comprise

Not Available For Sale

  • Auteur(s)
  • Éditeur
  • Format
  • Pages

Cette combinaison n'existe pas.

Auteur(s): Elisabeth et Jérôme Jullien
Éditeur: Eyrolles
Format: Livre broché
Pages: 351

Bénéficiez de 10% de réduction en devenant membre !
  Livraison dès 5€ sous 2-3 jours selon la disponibilité des stocks
 Retrait gratuit en magasin


Code-barres: 9782416004957

La première partie décrit les bonnes pratiques à respecter, de la plantation à la récolte : sélection des espèces et des variétés fruitières, porte-greffes adaptés au type de sol, distances optimales entre les plants, arrosage, paillage et fertilisation, taille de mise à fruit.  

La seconde se compose de 34 fiches de fruitiers, détaillées avec les exigences de sol, d’apports en eau et en fumure, le diagnostic, la prévention des risques liés au changement climatique, aux maladies et aux ravageurs :

- Fruits à pépins (pommier, poirier, cognassier…),

- Fruits à noyau (abricotier, cerisier, pêcher, prunier…),

- Fruits à coque (amandier, châtaignier, noisetier, noyer…),

- Espèces méditerranéennes (agrumes, figuier, mûrier, olivier…)

- Petits fruits (cassissier, framboisier, groseiller, kiwi, myrtillier, vigne…)

- 500 photos originales vous permettront de mieux identifier les caractéristiques des plantes fruitières, les méthodes d’entretien, les causes des problèmes constatés au jardin (sécheresse, canicule, gel tardif, nouveaux ravageurs…) et la biodiversité (auxiliaires, dont les abeilles et autres insectes pollinisateurs).